La gestion du stress en milieu rural

Publié le 25/06/2016 | Nb Visites : 1981
Le calme bucolique de nos campagnes ne serait-il plus qu'une image d'Epinal? Aujourd'hui les ruraux ne sont pas épargnés par le stress.

Préoccupée par la croissance constante du nombre de suicides en agriculture, la mutualité sociale agricole (MSA) du Limousin a souhaité mettre en place des actions de prévention sur ses territoires.

Ainsi les responsables du comité d'échelon local de Saint- Junien, Aixe-sur-Vienne et Saint-Laurent-sur-Gorre, en partenariat avec la commission des agricultrices du groupement de développement agricole (GDA) Ouest Limousin, ont-ils organisé une réunion d'information, s'adressant à tout public. Thème principal: la gestion du stress.

Plus d'une quarantaine de personnes sont venues à la rencontre de Mme le Dr Monique Dupont-Cuisinier, médecin du travail à la MSA du Limousin et de Grégory Monnier, interne au centre hospitalier spécialisé (CHS) Esquirol à Limoges.

Une réponse aux agressions et aux émotions. Le stress est défini scientifiquement par une réponse de l'organisme aux facteurs d'agressions physiologiques et psychologiques ainsi qu'aux émotions qui nécessitent une adaptation.

Il existe plusieurs états de stress, vécus différemment selon les personnalités.

Le stress simple ou aigu (d'adaptation) correspond à une situation de courte durée. Le stress chronique s'inscrit dans la durée et peut atteindre la santé de l'individu. Enfin, le stress sur une personne vulnérable se présente comme la manifestation d'une maladie mentale.

La réaction face à tel ou tel niveau de stress peut donc varier d'un individu à l'autre. Plusieurs facteurs entrent en jeu : le type d'évènement, le tempérament de la personne, le soutien et l'environnement social.

Les états de stress chroniques peuvent avoir des conséquences sur notre système immunitaire. Des maladies immuno-allergiques peuvent apparaître, ainsi que des problèmes du système digestif et de la thyroïde. Mais aussi hypertension, risques cardio-vasculaires, diabète, obésité, pathologies de la grossesse, troubles musculo-squelétiques.

les effets du stress

A long terme, le stress peut participer à des manifestations psychiatriques telles que l'anxiété, la dépression, les troubles du sommeil.

Stress au travail. Les professionnels de santé ont également développé un point important lié au stress au travail.
Celui-ci survient quand il y a un déséquilibre entre la perception qu'on a des contraintes qui nous sont imposées et nos propres ressources pour y faire face.La question du suicide n'a pas été éludée. De plus en plus de personnes en situation de précarité sociale, affective et professionnelle sont touchées.

Nul n'est épargné. Dans le monde rural, et plus particulièrement agricole, les facteurs favorisant sont, entre autres, le manque de revenus, l'absence de loisirs, l'isolement, l'amour du métier, auxquels peuvent s'ajouter des problèmes d'ordre personnel.

Prévention et traitements. Quelques recommandations ont été données par les deux médecins. A commencer par rompre l'isolement dans le travail et au niveau social en travaillant le plus possible en équipe.

Il semble important par ailleurs d'être vigilant en surveillant les personnes à risque et ne pas attendre pour faire appel à une aide extérieure.

Tout le monde est invité à apprendre à gérer son temps, accepter de ne pas pouvoir tout faire, ne pas refuser les critiques, avoir une bonne hygiène de vie, prendre des moments de détente (sinon de vacances), surveiller son alimentation, rééduquer son sommeil.

Enfin, des traitements peuvent être adaptés en fonction de l'état de la personne (anxiolytiques, antidépresseurs, traitement par des thérapies comportementales et cognitives).

source : lepopulaire